Information sur le catcheur Kofy Kingston dans le catch



Mots-clés : catcheurs,superstars,catch,catcheur,superstar,Kofy Kingston, caractéristique Kofy Kingston
L'actualité du catch. Vidéo, News, Superstars, Divas, Musiques et thème sur le catch
54 membres connectés
Mise à Jour: Aujourd'hui (20/03/2019)

Catcheur Kofy Kingston

Kofy Kingston


Kofy Kingston
Titres :
- 1 fois : WWE United States Champion
- 1 fois : WWE Intercontinental Champion
- 1 fois : WWE World Tag Team Champion
Fédération : WWE
Nationalité : Ghaneen
Nom réel : Kofi Sarkodie-Mensah
Date de naissance : 14 Aout 1981
Lieu de naissance : kingston, Jamaique
Lieu de résidence : ?
Taille : 1.85m
Poids : 102 kg
Début Pro : 2005
Début WWE : 2008
Prises de finition :
- Trouble in Paradise
Gimmick : Kofi Jamaica ,Kofi Kingston


Biographie de Kofy Kingston

Il a fait ses débuts en 2005 au championnat de Nouvelle-Angleterre sous le nom Kofi Nahaje Kingston. Il a catché dans de petite fédération indépendante telle que la National Wrestling Alliance - New England, Millenium Wrestling Federation, New England Championship Wrestling, Eastern Wrestling Alliance, Chaotic Wrestling En septembre 2006, il signe à la World Wrestling Entertainment, et il est envoyé à la Ohio Valley Wrestling. Il passe ensuite à la Deep South Wrestling et à la Florida Championship Wrestling où il gagne en popularité. En 2007, il fait des Dark matches et les gagne tous. Il a battu entre autres The Miz, Trevor Murdoch et Steven Richards. À la FCW, il fait équipe avec Harry Smith (le fils de British Bulldog) ; ensemble, ils forment alors la Commonwealth Connection.

Kofi débute le 22 janvier 2008 contre le lutteur local David Owen et le bat. Il commence ensuite une série de victoires où il s'oppose notamment à Rob Echo ou Domino. Il connaitra sa première défaite face à Shelton Benjamin qui mettra fin à une série de 50 victoires consécutives, c'est ainsi que sa première rivalité débutera, elle se finit enfin le 24 juin 2008 sur un ECW Extreme Rules match qu'il gagne. Il fera équipe avec Evan Bourne/Matt Sydal pour le début de Evan Bourne qu'il gagne contre Mike Knox et Shelton Benjamin.

Kofi Kingston fut envoyé à RAW à l'occasion du draft du 24 juin 2008[1]. Lors de Night of Champions, il est l'adversaire surprise de Chris Jericho. Après une intervention de dernière minute de Shawn Michaels, il exécute son Trouble in Paradise sur Chris Jericho et devient le nouveau Champion Intercontinental[2]. Le lendemain à RAW, Kingston remporte un match revanche face à Chris Jericho où le titre était mis en jeu[3]. Au SummerSlam 2008, il perd son titre au profit de Santino Marella dans un match mixte (Winner takes all) dans lequel il faisait équipe avec Mickie James, laquelle a également perdu son titre féminin au profit de la partenaire de Marella, Beth Phoenix[4]. Le 25 août à RAW, il a l'occasion de regagner son titre, mais perd le match qui l'opposait à Santino Marella à cause d'une intervention de Beth Phoenix. Lors du RAW du 27 octobre il remporte le World Tag Team Championship avec CM Punk contre Cody Rhodes et Ted DiBiase. Lors des Survivors Series, il est dans la Team Batista qui s'est fait battre par la Team Orton. Dans un Gala à Hamilton au Canada, il perd son titre de champion du monde par équipe contre John Morrison et The Miz suite à un Reality Check de The Miz. Le 24 novembre à RAW, il bat Kane par Disqualification dans un tournoi pour déterminer le challenger numéro 1 pour le titre Intercontinental détenu par William Regal. Lors du RAW du 8 décembre, il perd contre Rey Mysterio en 1/2 finale du tournoi. Le tournoi est d'ailleurs remporté par son ancien partenaire, CM Punk, à Armageddon contre Rey Mysterio.

Le 26 janvier à RAW il bat Kane et se qualifie pour le Elimination Chamber match pour le World Heavyweight Championship à No Way Out 2009 mais lors de l'évènement il est agressé par Edge avant d'entrée sur le ring[5]. Lors du RAW du 9 mars Kofi Kingston fait son retour, le soir même il gagne face à Chris Jericho et il se qualifie pour le Money In Tke Bank en compagnie de CM punk, Mark Henry, MVP, Shelton Bejamin, Kane, Christian et Finlay. Ce sera son premier Money In The Bank et son deuxième Wrestlemania (il avait participé à la battle royale ECW à Wrestlemania 24, match gagné par Kane). À Wrestlemania XXV il participe au du Money In The Bank Ladder match mais le match est remporté par CM Punk[6]. le 25 mai 2009 à RAW a lieu le match Kofi Kingston vs Matt Hardy vs William Regal en Triple Threat match pour un match pour le #1 Contender pour le United States Championship que Kingston remporte. Lors du RAW du 1er juin, il bat MVP et remporte le United States Championship[7]. Lors de Extreme Rules 2009, il conserve son titre face à MVP, Matt Hardy et William Regal dans un Fatal-Four-Way match[8]. Le 13 juin lors d'un show non-diffusé à Nîmes, il conserve son titre face à Matt Hardy suite à un Trouble in Paradise. Lors de Night of Champions 2009, il conserve son titre contre MVP, Primo, Jack Swagger, Carlito et The Miz[9]. À RAW, le 17 août, il conserve son titre contre Carlito ainsi que le 31 août contre Carlito, The Miz et Jack Swagger. Il défend avec succès son titre à Breaking Point 2009 face à The Miz et à Hell in a cell face au même adversaire et à Jack Swagger. Mais The Miz finit par remporter la ceinture lors du Raw du 6 octobre. Lors de RAW, le 13 octobre il bat Evan Bourne pour se qualifier dans la team RAW à Bragging Rights. Lors de Bragging Rights son équipe perd après une trahison du Big Show qui a porté un Chokeslam sur Kofi Kingston. Peu après, il attaque The Legacy afin que John Cena gagne le WWE Championship. Le 26 octobre, a RAW, il se fait attaquer par Randy Orton. Plus tard dans la soirée, il détruit la nouvelle voiture d'Orton. Le 2 novembre, il se bat contre Randy Orton, mais suite à une intervention de The Legacy, les managers de cette soirée Ozzy Osbourne & Sharon Osbourne décidèrent d'organiser un 6-Man Tag Team Match, avec MVP & Mark Henry. Match qu'ils remportent. Directement donc en rivalité avec The Legend Killer Randy Orton, il est le capitaine de l'équipe pour les Survivor Series . Les équipes sont composées de Kofi, Christian Cage, MVP, Mark Henry et R-Truth, et l'autre des 3 membres de la legacy, de CM Punk et de William Regal. Lors du PPV, il reste le seul membre contre CM Punk et Randy Orton, mais parvient à remporter le match en éliminant les deux d'affilée en moins de 10 secondes. A TLC, il perd contre Orton après avoir reçu un Punt Kick sur le bras et un RKO.


Retour vers la liste des superstars du catch




















Le catcheur Kofy Kingston, superstar Kofy Kingston