Information sur le catcheur Shawn Michaels dans le catch



Mots-clés : catcheurs,superstars,catch,catcheur,superstar,Shawn Michaels, caractéristique Shawn Michaels
L'actualité du catch. Vidéo, News, Superstars, Divas, Musiques et thème sur le catch
110 membres connectés
Mise à Jour: Aujourd'hui (22/05/2019)

Catcheur Shawn Michaels

Shawn Michaels


Shawn Michaels
Titres :
- Match de l'année en 1993 contre Marty Jannetty (Monday night Raw)
- Match de l'année en 1994 contre Razor Ramon (WrestleMania 10)
- Match de l'année en 1995 contre Diesel (WrestleMania 11)
- Match de l'année en 1996 contre Bret Hart (WrestleMania 12)
- Match de l'année en 2004 contre Triple H et Chris Benoit (WrestleMania 20)
- Match de l'année en 2005 contre Kurt Angle (WrestleMania 21)
- Match de l'année en 2006 contre Vince Mcmahon (WrestleMania 22)
- Match de l'année en 2007 contre John Cena (Monday night Raw)
- Match de l'année en 2008 contre Ric Flair (WrestleMania 24)
- Match de l'année en 2009 contre l'Undertaker (Wrestlemania 25)
- 3 fois WWF Champion
- 1 fois WWE World Heavyweight Champion
- 3 fois WWF Intercontinental Champion
- 1 fois WWF European Champion
- 5 fois WWE World Tag Team Champion avec Diesel (2), avec Steve Austin (1), avec John Cena (1) et avec Triple H (1)
- 1 fois WWE Tag Team Champion avec Triple H
- Vainqueur du Royal Rumble 1995 (premier à avoir gagné en entrant 1er) et 1996
Fédération : WWE >RAW
Nationalité : Américaine
Nom réel : Michael Shawn Hickenbottom
Date de naissance : 22 Juillet 1965
Lieu de naissance : Chandler, Arizona
Lieu de résidence : San Antonio, Texas
Taille : 1.85m
Poids : 102 kg
Début Pro : 1984
Début WWE : 1988
Prises de finition :
- Sweet Chin Music
- Figure Four Leglock
Gimmick : Shawn Michaels,Sean Michaels,The Heartbreak Kid Mr. Wrestlemania,The Showstopper,HBK,The Headliner,The Main Event, The Icon


Biographie de Shawn Michaels

Michael Shawn Hickenbottom (né le 22 juillet 1965 à Chandler en Arizona) mieux connu sous le nom de Shawn Michaels, est un catcheur (lutteur professionnel) américain. Il est employé par la World Wrestling Entertainment et lutte dans la division RAW, où il est WWE Unified Tag Team Champion avec Triple H. Vainqueur des premiers Hell in a Cell, Iron Man match et Elimination Chamber de l'histoire, il a été 4 fois champion du monde (3 fois WWE/WWF Champion, 1 fois WWE World Heavyweight Champion). Il a aussi remporté les éditions 1995 et 1996] du Royal Rumble.

The Rockers (1988–1991)
Il débute à la WWE avec Marty Jannetty, le 7 juillet 1988 lors d'un House Show. Par la suite Vince McMahon, président de la WWE, décide de nommer leur équipe les Rockers afin de se démarquer de leur nom à la AWA, autre fédération de catch. En octobre 1990, ils gagnent le titre par équipe en battant la Hart Foundation ; mais le match est invalidé, officiellement parce que la troisième corde a lâché, et la Hart Foundation conserve son titre. Le 2 décembre 1991 alors que les Rockers étaient invités chez Brutus Beefcake dans la Barber's Shop, Michaels donne un Superkick à Jannety et le lance à travers une fenêtre, ce qui entraîne un changement dans la carrière de Michaels (le « HeartBreak Kid ») qui catchera en solo après la séparation des Rockers.

The Heartbreak Kid (1992–1995)
Sur une suggestion de Curt Hennig, Shawn Michaels devient The HeartBreak Kid, obtient une nouvelle gimmick et devient heel. Sherri Martel est son manager. Michaels entre sur le ring sur une nouvelle musique, composée par Jimmy Hart, Sexy Boy, chantée par lui-même et avec Sherri aux chœurs, qui renforce son personnage de narcissique. Durant cette période, il lutte dans des House Show. Au Survivor Series 1992, il perd son match contre Bret Hart pour le titre du WWF Championship ainsi qu'en juillet 1992. Il perd aussi le premier Ladder Match contre Bret Hart dans un House Show. Il gagne le Titre Intercontinental contre The British Bulldog au Saturday Night's Main Event le 27 octobre 1992. Il perd son Titre Intercontinental contre Jannety lors du Monday Night Raw du 17 mai 1993. Il le regagne le 6 juin avec l'aide de son nouveau garde du corps, Kevin Nash. Après une feud avec Mr. Perfect, Michaels quitte la WWF en septembre 1993, en raison d'un test anti-dopage positif aux stéroïdes qu'il nie avoir pris. Après des propositions de la World Championship Wrestling, Michaels revient à la WWF et fait de nombreuses apparitions à la United States Wrestling Association durant la WWF/USWA promotion. Il réapparaît à la télévision pour la WWF en novembre lors du Survivor Series 1993 où il remplace Jerry Lawler pour un Survivor Series match (5 vs 5), mais perd le match contre la famille Hart. En 1994, il entre en feud contre Razor Ramon qui a gagné le Titre Intercontinental laissé vacant après le départ de Michaels. Durant cette feud, Michaels et Razor Ramon participent à un Ladder Match à WrestleMania X que Ramon gagne Ce match est élu match de l'année 1994 par le Pro Wrestling Illustrated Le 28 août 1994 HBK et Diesel deviennent les WWF Tag Team Champions contre les Headshrinkers. Au Summerslam 1994 de la même année, Diesel perd le Titre Intercontinental contre Razor Ramon, à cause du Heart Break Kid qui donna un Sweet Chin Music à Diesel Aux Survivor Series 1994, Shawn Michaels, Diesel, Owen Hart, Jim Neidhart et Jeff Jarrett perdent contre Razor Ramon, The 1-2-3 Kid, The British Bulldog, Fatu et Sionne après avoir éliminé tous leurs concurrents, sauf Razor Ramon, et après s'être fait compter à l'extérieur. Michaels gagne le Royal Rumble 1995 en étant le premier vainqueur à entrer en premier. À WrestleMania XI, Michaels, accompagné de Sid et Jenny McCarthy, perd contre Diesel accompagné de Pamela Anderson, qui au départ, devait accompagner Michaels, pour le WWF Championship.

La Kliq (1995-1997)
Il retourne sur le ring en tant que Babyface en juin 1995. Il bat Jeff Jarrett le mois suivant à In your House pour gagner son troisième Titre WWE Intercontinental Championship. À Summerslam 1995, il bat Razor Ramon dans un Ladder match (annoncé comme « la revanche de Wrestlemania X ») pour conserver son titre
Pendant ce temps, il devient le chef de la Kliq. À In Your House 4 : Great White North, il perd contre Dean Douglas par forfait et perd donc son titre. Le mois suivant, durant un match contre Owen Hart, lors d'un épisode de Raw[Lequel ?], Owen donne un Enzuigiri à Michaels à l'arrière de la tête qui le blessa, malgré tout, il continua de combattre.
Après une pause dans le monde de la lutte, il revient au Royal Rumble 1996 qu'il gagne pour la deuxième année de suite (numéro 19]. Michaels remporte son premier WWF Championship à Wrestlemania XII contre Bret Hart dans un Iron man Match qui dura 1:01:52 Le règne de Michaels se termina au Survivor Series 1996 où il fut défait par Sycho Sid. Il récupère le titre au Royal Rumble 1997 chez lui à San Antonio. Lors d'un épisode de Raw (13 février 1997), il rend le titre vacant en raison d'une blessure au genou.
De retour de blessure, il fait équipe avec Steve Austin ; ils deviennent WWF Tag Team Champion en battant The British Bulldog et Owen Hart, mais perdent les titres en raison d'une blessure de Michaels. À Summerslam 1997, il est l'arbitre spécial du match entre Bret Hart et The Undertaker où il frappe The Undertaker avec une chaise alors qu'il visait Bret Hart, ce qui donna la victoire au "Hitman". Lors de Bad Blood, Michaels affronte The Undertaker dans le tout premier Hell In A Cell de l'histoire : un match sanglant qui voit HBK en sortir vainqueur après l'intervention de Kane.

Naissance de la DX (1997)
En 1997, en compagnie de Hunter Hearst Helmsley (Triple H) et Joanie Laurer (Chyna), il crée la D-Generation X, une clique, comme la nWo. Même avec l'absence de Michaels, la DX subsiste, jusqu'en 2000. Après une longue rivalité, Triple H et Shawn Michaels livrent une guerre en commun contre les McMahon (Vince et Shane McMahon), ils refondent le plus célèbre tag team de l'histoire de la WWE en juin 2006 jusqu'à ce que Triple H se blesse. Quand il a fait son retour Triple H catche en solo, et depuis Summerslam 2009 l'équipe la plus dégénérée de la WWE se reforme pour le meilleur et pour le pire.
HBK a été impliqué dans le plus grand scandale de l'histoire de la WWE, lors de son match l'opposant à Bret Hart aux Survivor Series 1997, à Montréal. Sachant que le contrat de Hart allait s'achever et que ce dernier voulait s'en aller dans l'autre grande fédération de catch de l'époque, la WCW, le chairman, Vince McMahon, avait peur que Hart garde la ceinture du championnat de la WWF pour l'emmener à la WCW. McMahon a donc obligé l'arbitre Earl Hebner à stopper le match et adjuger la ceinture à Michaels lorsque celui-ci exécuterait le Sharpshooter, prise de finition de Bret Hart à ce dernier. Hart fut très fâché de cet incident et partit sur le champ à la WCW. Cet incident est connu comme le Montréal Screwjob, c'est-à-dire la crasse de Montreal.

Retour de blessure (1998-2006)
Au Royal Rumble 1998, HBK a dû faire face à The Undertaker dans un match du cercueil. Durant le match, il passe par dessus la troisième corde et tombe sur le cercueil avec le bas de son dos, se faisant une double hernie discale. Le 29 mars 1998 à Wrestlemania XIV il perd son titre contre Steve Austin (avec Mike Tyson comme arbitre spécial), et prend alors du repos pour se remettre de sa blessure.
Michaels retourne à la WWF le 20 novembre 1998 en tant que non-catcheur en remplaçant Sgt. Slaughter en tant que WWF Commissioners joignant ainsi la Corporation stable de Vince McMahon en tant que heel. En 1999, il repasse face, rejoint la DX et disparaît de la WWF quelques mois plus tard. Par la suite, il fait quelques apparitions notamment au premier épisode de Smackdown!, le 26 août 1999 en tant qu'arbitre spécial pour le match entre The Rock et Triple H. Il mit un Sweet Chin Music à The Rock et donna la victoire à Triple H pour le WWF Championship. Le 20 mai 2000, à Judgment Day 2000, il est l'arbitre spécial de l'Iron Man Match entre The Rock et Triple H.
En 2002, HBK revient à la WWE en entrant dans la nWo. Après la disparition de la nWo, il reforme la DX avec Triple H, mais Triple H le trahit en lui mettant un Pedigree lors d'un épisode de RAW, ce qui créa une rivalité sanglante. La semaine suivante, il se fait attaquer sur le parking par Triple H, ce qui amena à un Street Fight Match au Summerslam 2002 que Michaels gagna même si après le match Triple H frappa HBK avec son Sledgehammer.
Au Survivor Series 2002, il remporte la première Elimination Chamber pour devenir Heavyweight Champion contre Rob Van Dam, Kane, Chris Jericho, Booker T et Triple H Son règne se termine à Armaggedon où Triple H gagna le Three Stages Of Hell match.
Il commence alors une rivalité avec Chris Jericho, le 13 janvier 2003, Jericho gagne un Over The Tope Ropes pour choisir son numéro d'entrée au Royal Rumble 2003. Il choisit le 2 pour commencer avec Michaels qui eut le numéro 1. Au Royal Rumble, avec l'aide de Christian, Jericho élimine HBK. À Wrestlemania XIX, HBK gagne contre Jericho, après le match il serre la main de Jericho et le prend dans ses bras et se fait trahir par Jericho qui lui fait un Low-Blow. Au Summerslam 2003, il participe au deuxième Elimination Chamber, mais il perd en se faisant éliminer par Goldberg. Au Survivor Series 2003, Team Austin (Michaels, Rob Van Dam, Booker T, et The Dudley Boyz) perdent contre Team Bishoff (Scott Steiner, Mark Henry, Chris Jericho, Christian et Randy Orton)Lors d'un épisode de Raw, chez lui à San antonio il combat Triple H pour le World Heavyweight Championship. L' arbitre étant inconscient le general manager Eric Bishoff le remplace. HBK effectue son Sweet Chin Music, mais les épaules des deux hommes étaient comptées. Match nul donc et pas de changement de titre.
Au Royal Rumble 2004, il affronte Triple H pour le World Heavyweight Championship dans un Last man standing. Le match se terminera par un No contestÀ WrestleMania XX, il perd un Triple Threat Match contre Chris Benoit (vainqueur) et Triple H Après le match Benoit faite sa victoire avec Eddie Guerrero . À Unforgiven il défait Kane dans un match sans disqualification. À Bad Blood 2004, il perd contre Triple H dans un Hell in a cell qui dura près de 47 minutes. À Taboo Tuesday, il perd contre Triple H pour le World Heavyweight Championship après l'intervention d'Edge.
À New Year's Revolution, il fut l'arbitre spécial d'un Elimination Chamber Match pour le World Heavyweight Championship et interviendra dans le match pour éliminer Edge (en portant son Sweet Chin Music et suivi d'un Lionsault de Chris Jericho). Au Royal Rumble 2005, il perd son match contre Edge et se fait éliminer par Kurt Angle après l'avoir éliminé À Wrestlemania 21, il perd contre AngleÀ Backlash, HBK et Hulk Hogan battent Daivari et Muhammad Hassan. À Vengeance 2005, Shawn Michaels bat Kurt Angle.
Lors d'un épisode de RAW, HBK et Hulk Hogan gagnent un match en équipe mais après le match, Michaels donne un Sweet Chin Music à Hulk Hogan, il devient alors heel pour la première fois depuis 2002. HBK expliqua la semaine suivante au Piper's Pit qu'il a attaqué Hulk Hogan pour être sûr que le dernier match de Hulk Hogan serait contre lui. Hulk Hogan gagna le match à Summerslam 2005 contre Michaels après un Atomic Leg Drop et après ces derniers se serreront la main ce qui mettra un terme au heel turn de HBK.

Reformation de DX (2006-2007)
Lors du Royal Rumble 2006, il se fait éliminer par Shane McMahon, qui ne participait pas au match, en raison de sa rivalité avec les McMahonLe Rumble sera finalement remporté par Rey Mysterio. À WrestleMania 22, il bat Vince McMahon dans un No Hold Barred Match. Il perd contre Vince et Shane McMahon à Backlash. Il reforme la DX avec Triple H et ils battent la Spirit Squad dans un match handicap 5-2 à WWE Vengeance. Au SummerSlam 2007, la DX défait Vince et Shane Mcmahon À Unforgiven, la DX défait Vince et Shane Mcmahon et le Big Show dans un match handicap Hell In A Cell. À Cyber Sunday, DX connait sa première défaite depuis la réunification. Ils perdent face à la Rated RKO. Au Survivor Series 2006, la Team DX défait la Team Rated Rko dans un 5 contre 5 Survivor Series Match

Au New Year's Revolution, la DX affronte la Rated RKO, cette fois pour le World Tag Team Championship. Triple H se blesse au genou pendant le match et est obligé d'arrêter de catcher pendant plusieurs mois. HBK doit donc continuer tout seul face à la Rated RKO. Il termine deuxième du Royal Rumble 2007 remporté par The Undertaker. Il devient champion du monde par équipe avec John Cena, contre qui il perd à WrestleMania 23, pour le titre de la WWE. Cena et Michaels restent quand même champion du monde par équipe jusqu'au jour où Michaels devenant de plus en plus jaloux de Cena, le trahit à plusieurs reprises et décide de leur faire perdre leurs titres de champion par équipe dans une Bataille royale par équipes au cours de laquelle il envoie John Cena par dessus la troisième corde. Au Monday Night RAW, avant Backlash, il bat John Cena dans un Non Title Match, en effectuant deux Sweet Chin Music consécutifs. À Backlash, il perd une deuxième fois la chance de remporter le titre de la WWE dans un Fatal-4-Way Match avec Edge, Randy Orton et John Cena. John Cena qui conserve son titre et reste toujours champion de la WWE.
À Judgment Day, il affronte Randy Orton et perd. Officiellement, il a une commotion cérébrale et reste alors inactif.

Retour (2007-2009)
Le lendemain de No Mercy, il fait son retour. Six mois plus tard, il fait un face turn en attaquant le nouveau champion de la WWE, Randy Orton. À Cyber Sunday, il gagne face à Randy Orton mais est disqualifié (Orton conserve donc son titre). Il perd contre Orton lors de Survivor Series 2007. À Armageddon, il bat Mr.Kennedy.
En 2008, il commence deuxième au Royal Rumble 2008 et se fait éliminer par Mr.Kennedy. Il participe au Elimination Chamber de RAW à No Way Out 2008, il se fait éliminer par Triple H et termine troisième. Après avoir échoué à No Way Out, Shawn Michaels est choisit par Ric Flair comme adversaire à WrestleMania XXIV (Michaels avait accepté le challenge de Flair) dans un Career Threatening match. Il met fin à la carrière de Flair à WrestleMania XXIV. Le 4 avril, Michaels évoque ses sentiments pour Ric Flair mais est interrompu par Batista qui dit que Michaels est égoïste et dit qu'il aurait dû laisser gagner son mentor Ric Flair. Lors du Friday Night Smackdown! du 25 avril 2008, Shawn Michaels intervient dans un No Disqualification Match entre The Undertaker et Batista pour le World Heavyweight Championship détenu par le Deadman en attribuant un Sweet Chin Music à Batista. The Undertaker portera par la suite son Tombstone PileDriver avant de faire le tombé sur Batista. À Backlash 2008, Shawn Michaels affrontait Batista dans un match simple. L'arbitre de ce match était Chris Jericho. Michaels gagna après avoir fait croire une blessure au genou et en se relevant porta son Sweet Chin Music sur Batista.
Il simula une blessure à la jambe gauche à la suite de ce match. Chris Jericho lui offrit, au Monday Night RAW suivant, l'oscar du meilleur acteur pour sa fausse blessure. À Judgment Day 2008, Michaels affronta Chris Jericho et le bat après un Roll Up. À One Night Stand 2008, il perd dans un Stretcher match face à Batista. Le 9 juin à RAW, il est victime du heel Turn de Chris Jericho, durant le Highlight Reel en se faisant insulter et attaquer par ce dernier jusqu'à ce qu'il envoie la tête la première contre l'écran. Le 29 juin à Night of Champions 2008, il intervient dans le match de Chris Jericho/Kofi Kingston (le titre intercontinental de Jericho était mis en jeu) et son intervention permit à Kofi Kingston de l'emporter sur Jericho, faisant perdre à Jericho son titre intercontinental. Jericho et Michaels se rencontrent à The Great American Bash 2008, mais Michaels, jugé incapable de continuer le match par l'arbitre après avoir reçu un coup de coude de Jericho dans l'œil, qui saigna alors abondamment, est déclaré perdant. Après le match, Jericho a déclaré que la carrière de Michaels était terminée à cause de cette blessure. À SummerSlam 2008, Shawn Michaels accompagné par sa femme, annonce qu'il arrête sa carrière. Mais la rivalité repart entre lui et Chris Jericho après que Jericho a accidentellement frappé Rebecca, la femme de Shawn Michaels. Au Monday Night RAW du 25 août, Michaels annonce qu'il ne va pas suivre les conseils des médecins pour sa blessure et qu'il veut défier Jericho dans un Unsanctioned match à Unforgiven 2008, match que Chris Y2J Jericho accepte.
Michaels triomphe sur Chris Jericho lors d'Unforgiven 2008 alors qu'il est blessé au triceps gauche. Ils se rencontreront de nouveau à No Mercy 2008 pour le World Heavyweight Championship dans un Ladder match. Le 29 septembre Michaels a reformé la D-Generation X avec Triple H pour affronter Lance Cade et Chris Jericho. Lors de WWE No Mercy 2008 il ne remporte pas le World Heavyweight Championship suite à une intervention de Lance Cade qui obligea Michaels à descendre de l'échelle alors qu'il était seul sur le ring et allait décrocher la ceinture. Chris Jericho conserve ainsi le World HeavyWeight Title dans un Ladder match. Lors de RAW du 13 octobre 2008, il affronte Batista dans un Lumberjack match. On aperçoit que les bûcherons sont uniquement constitués que de heels. Après un match très disputé, les bûcheront interviennent et montent sur le ring ce qui se résulte à un match nul entre Batista et Shawn Michaels. Les 2 hommes finissent par se défendre l'un l'autre et réussissent à éviter de se faire massacrer. À la fin du match Batista et Michaels se serrent la main sous les yeux de Chris Jericho. Lors du RAW du 27 octobre le Général Manager annonce un match par équipe, Shawn Michaels et Batista contre JBL et Chris Jericho. Batista gagnera le match presque tout seul car son coéquipier s'est fait attaquer dans les vestiaires avant le début du match mais il est quand même venu se battre sur le ring. Au 800e épisode de RAW il reforme D-Generation X avec Triple H pour se battre contre The Miz et John Morrison et en sortent vainqueurs.
Il perd un Last Man Standing match contre Chris Jericho suite à l'intervention de JBL. Lui et son équipe (Rey Mysterio, The Great Khali, Cryme Tyme) affrontent l'équipe de JBL (Kane, The Miz, John Morrison, MVP) à Survivor Series 2008 où ils remportent le 5-on-5 Traditionnal Survivor Series Elimination match. À Raw du 24 novembre 2008, il perd son match avec Rey Mysterio contre The Miz et Morrison. Lors du Raw du 08 décembre 2008, HBK reçoit le Slammy Award du meilleur match de l'année.
L'alliance avec JBL est une alliance forcée puisque Shawn Michaels travaille pour JBL suite à des problèmes financiers. Au RAW du 22 décembre, il bat Kane et participera au Fatal-4-Way qui désignera le Challenger N°1 au World Heavyweight Championship de John Cena. Il intervient dans le match entre Rey Mysterio et JBL en giflant JBL, causant ainsi la disqualification de Rey Mysterio. Le 29 décembre, à Monday Night Raw, il participe au Fatal-4-Way Elimination match où il élimine Randy Orton et Chris Jericho et se laisse éliminer par JBL Lors du Royal Rumble 2009, il perd contre John Cena Michaels remporte ensuite le All Or Nothing Match contre JBL à No Way Out, ce qui met fin à l'alliance. À No Way Out Michaels remporte le All Or Nothing Match contre Jbl. Lors du Raw du 16 février, lui et JBL annoncent qu'ils veulent défier The Undertaker à Wrestlemania XXV, et qu'ils s'affronteront le 23 février. Lors du RAW du 23 février 2009, il bat JBL, à la fin du match Vladimir Kozlov arrive et administre un coup de tête à Shawn Michaels.
Lors du RAW du 2 mars 2009, il bat Vladimir Kozlov en un contre un après et affrontera The Undertaker à Wrestlemania XXV. Le 16 mars, Shawn Michaels et l'Undertaker font équipe et défont JBL et Kozlov. Lors du 500e SmackDown! il défait Kane. Lors de Wrestlemania XXV, il perd face à Undertaker (l'autre grande star de WrestleMania avec 17 victoires et 0 défaites) dans un match de 31 minutes. Après ce match, Michaels, dont la douleur aux genoux l'empêche de marcher correctement, fait un break.

Reformation de la DX
Il revient pour SummerSlam 2009 et reforme avec Triple H la D-Generation X pour battre The Legacy. A Breaking Point la DX perd au profit de The Legacy dans un match par équipe où la soumission peut s'effectuer n'importe où dans l'arène. La DX remporte un Tornado Tag Team Hell In A Cell match au Pay-Per-View WWE Hell In a Cell. A Survivor Series 2009, il affronte Triple H et John Cena pour le titre de Champion de la WWE, mais John Cena reste champion. A WWE TLC: Tables, Ladders and Chairs il gagne le Championnat unifié par équipe avec Triple H. Il remporte ensuite pour la deuxième année consécutive le Slammy Award du meilleur match de l'année 2009 lors de la cérémonie qui se déroula à RAW le 14 décembre, ce match étant celui contre l'Undertaker à WrestleMania 25. Le même soir, il conserve les titre par équipes avec Triple H en perdant par disqualification face à Big Show et Chris Jericho. Le 25 décembre, lors de l'édition spéciale Noël de SmackDown, ils conservent leurs titres en battant la Hart Dynasty.
Lors de la soirée des Slammy Awards, il reçoit le trophée de meilleur match de l'année (contre l'Undertaker à Wrestlemania 25) et après une hésitation, s'adresse à ce dernier: "Undertaker, je peut te battre! Je le sais et plus important, tu le sais! Alors je relève le challenge, toi et moi, Wrestlemania, encore une fois !" L'Undertaker n'a pour l'instant pas répondu au défi lancé par Shawn.
Lors de Raw, le 4 janvier 2010, où Bret Hart était le Guest Host, il serra la main du "Hitman" pour enterré la hache de guerre (Montréal Screwjob), avant de le prendre dans ces bras. Dans la même soirée Vince McMahon, refusa lui de le faire en mettant un coup de pied à Bret Hart.


Retour vers la liste des superstars du catch




















Le catcheur Shawn Michaels, superstar Shawn Michaels