Information sur le catcheur Umaga dans le catch



Mots-clés : catcheurs,superstars,catch,catcheur,superstar,Umaga, caractéristique Umaga
L'actualité du catch. Vidéo, News, Superstars, Divas, Musiques et thème sur le catch
75 membres connectés
Mise à Jour: Aujourd'hui (24/10/2018)

Catcheur Umaga

Umaga


Umaga
Titres :
- 2 fois WWE Intercontinental Champion
Fédération : WWE
Nationalité : Samoan
Nom réel : Eddie Fatu
Date de naissance : 28 Mars 1973
Lieu de naissance : Samoa
Lieu de résidence : ?
Taille : 1.94m
Poids : 160 kg
Début Pro : 1995
Début WWE : 2002
Prises de finition :
- Samoan Spike (Throat thrust)
- Umaga Hip Attack (Hip attack)
- Samoan drop
Gimmick : Umaga, Ekmo FatuO.G. Ekmo,Ekmo,Jamal


Biographie de Umaga

Eddie Fatu était un catcheur professionnel samoan né le 28 mars 1973 dans les îles Samoa et décédé le 4 décembre 2009. Il était principalement connu sous le pseudonyme d' Umaga (et également sous ceux de Jamal et EKMO). Deux fois WWE Intercontinental Champion, il était le frère de Rikishi et le cousin de The Rock et Yokozuna. Il est décédé le 4 décembre 2009 à l'age de 36 ans suite à deux crises cardiaques dans un hôpital de Houston non loin de son domicile, presque six mois après son renvoi de la World Wrestling Entertainment.

World Wrestling Entertainment (2002-2003)
Eddie Fatu fit ses débuts en juillet 2002 à Raw, sous le nom de Jamal, formant l'équipe des Island Boyz avec son cousin Matt Anoa'i (Rosey). Ils étaient engagés par Eric Bischoff afin d'attaquer tel ou tel catcheur sous ses ordres si ces derniers n'arrivaient pas à divertir Bischoff en 3 minutes. On fit alors changer leur nom en 3-Minute Warning. Son contrat à la WWE est résilié en juin 2003.

Total Nonstop Action Wrestling et Japon (2003-2004)
Fatu travailla un temps à la Total Nonstop Action Wrestling après avoir quitté la WWE et pris le nom Ekmo. Plus tard, il fut engagé à la All Japan Pro Wrestling où il remporta notamment le titre par équipe avec Taiy? Kea.

World Wrestling Entertainment (2005-2009)
Il est de retour à la WWE en décembre 2005. Les mois suivants, il prépare un retour des 3-Minute Warning en luttant des dark matchs mais le projet est abandonné lorsque Rosey est licencié par la compagnie.

RAW (2006-2008)
Il retourne finalement à RAW le 3 avril 2006 en tant que Umaga, un personnage d'indigène indestructible, accompagné par un manageur cubain : Armando Alejandro Estrada.Il resta invaincu jusqu'au New Year's Revolution où il fut battu dans un match simple face à John Cena À Backlash 2007, Vince McMahon, Shane McMahon et Umaga défont le champion d'ECW Bobby Lashley, malgré une résistance de Bobby Lashley, il est épuisé suite au splash d'Umaga permettant au "chairman" de couvrir le catcheur d'ECW pour la victoire et bien sûr la ceinture. Tout d'abord, il défait Jeff Hardy assez facilement pour la ceinture Intercontinentale. Puis il la perd dans un défi que le chairman lance à Santino Marella qui est dans le public grâce a l'aide de Bobby Lashley. Umaga tente de reprendre le titre a plusieurs reprises, mais Santino Marella s'en sort de justesse grâce à la disqualification d'Umaga. Le 2 juillet 2007, il récupère le titre Intercontinental de Santino Marella. Il conserve son titre face à Jeff Hardy à The Great American Bash. Le 23 juillet 2007, alors que le champion intercontinental, Umaga, allié des champion du monde par équipe, Lance Cade et Trevor Murdoch se bat dans un No disqualification Champions Only Match contre le champion de la WWE, John Cena et la championne féminine, Candice Michelle, Jeff Hardy intervient et attaque sauvagement Umaga, frustré d'avoir perdu face à lui au Great American Bash. Le 13 août, il bat avec John Cena dans un Tag Team Match Carlito et Randy Orton. Le 20 août, on lui annonce enfin qu'il participera à SummerSlam 2007 dans un Triple Threat Match contre Carlito et Mr.Kennedy dans lequel il s'impose. Le 2 septembre, lors des enregistrement de Monday night Raw, Umaga perd son titre intercontinental contre Jeff Hardy. Plus tard dans la soirée, il s'allie avec Carlito pour un Handicap match contre Triple H, mais ils perdent après qu'Umaga refuse d'exécuter un ordre de l'arbitre. A No Mercy 2007, Umaga s'incline face à Triple H. A Cyber Sunday 2007, il perd de nouveau contre Triple H au cours d'un Street Fight Match.
Umaga n'a pas gagné le Royal Rumble 2008 mais il participera à un Elimination Chamber à WWE No Way Out pour avoir une chance de remporter le titre de la WWE contre Randy Orton. A No Way Out Umaga sera éliminé en deuxième suite à un Codebreaker de Chris Jericho suivi d'un Sweet Chin Music de HBK, d'un Pedigree de la part de Triple H et pour finir une Swanton Bomb du haut de la cage de Jeff Hardy menant à l'élimination d'Umaga. À WrestleMania XXIV, il catche contre la superstar de Smackdown, Batista dans le but d'asseoir la supériorité du RAW à la WWE. Ce match est finalement remporté par Batista. Umaga réapparait à RAW le 12 mai 2008, quelques semaines après cette défaite, et s'incline contre Jeff Hardy. Les deux hommes entrent dans une rivalité où ils s'affrontent plusieurs fois à Raw. Mais à One Night Stand 2008 il perd contre Jeff Hardy dans un Falls Count Anywhere match suite à un Swanton Bomb de Hardy depuis le haut d'un camion publicitaire.

SmackDown (2008-2009)
Le 23 juin Umaga a été drafté à SmackDown. Son premier match à Smackdown l'opposa à Funaki, match que Umaga remporta avec facilité. Il bat ensuite Mr. Kennedy pendant The Great American Bash dans un Dark match. le 25 juillet, il affronte Jeff Hardy, Mr. Kennedy, Big Show, MVP et The Great Khali dans un Battle Royal mais il se fait éliminé par Big Show. Umaga est blessé au genou. Umaga a participé aux enregistrements de la Florida Championship Wrestling où il a pu affronter Black Pain.
Il entre ensuite en rivalité avec CM Punk. Il le bat à Judgment Day 2009 mais perd contre lui à Extreme Rules 2009 lors d'un Samoan strap match qui sera son tout dernier match à la WWE. On note que le 22 mai à Smackdown!, lors qu'il défie CM Punk pour Extreme Rules, il parla anglais devant les caméras pour la première fois de sa carrière.
Le 8 juin, il est libéré de son contrat par la WWE pour avoir été contrôlé positif lors des tests anti-drogues de la WWE pour la seconde fois et avoir refusé d'entrer en réhabilitation.

Circuit indépendant (2009)
Umaga a participé à la tournée de Hulk Hogan, le Hulkmania Tour, en 2009. Son dernier adversaire fut Ken Anderson. Le Hulkmania Tour a été la dernière tournée d'Umaga avant son décès.

Décès
Dans la journée du 4 décembre 2009, Eddie "Umaga" Fatu aurait été retrouvé immobile par sa conjointe dans sa maison d'Houston au Texas. Sa femme l'aurait retrouvée devant la télévision alors que du sang avait coulé de son nez. Il a rapidement été emmené dans un Hôpital près de son domicile ou le personnel aurait contacté la famille d'Eddie pour les tenir au courant de la situation critique dans laquelle le lutteur se trouvait. Alors qu'il était sous respirateur, Eddie "Umaga" Fatu aurait été victime d'une deuxième attaque cardiaque. Peu d'heures plus tard le personnel de l'hôpital a décidé d'arrêter la machine qui permettait à Umaga de respirer. De là la mort du lutteur a été confirmée par les autorités du Texas.


Retour vers la liste des superstars du catch




















Le catcheur Umaga, superstar Umaga